Gérer la saison des tiques

Quand la douceur revient (bien qu’elle ne soit jamais vraiment partie), des petites bestioles terrifiantes apparaissent. Pour un peu que vous soyez en zone humide, elles seront votre pire cauchemar et celui de votre cheval aussi. J’ai nommé… Les tiques! Mais qui sont-elles? Pourquoi en avons-nous si peur? Cet article vous apportera quelques éléments clé pour vous aider à mieux gérer ce fléau.

Les tiques sont de gros acariens de la classe des Arachnidas la même famille que les araignées. Grâce à son rostre, la tique vient s’ancrer dans la peau d’un mammifère. Les tiques sont vecteurs de nombreuses maladies, notamment la piroplasmose qui se caractérise par une anémie hémolytique par destruction des globules rouges. La maladie de Lyme, transmise elle aussi par les tiques, est quant à elle une maladie bactérienne. Dans tous les cas, un individu avec un système immunitaire soutenu pourra mieux affronter ces maladies. Friandes de nos chevaux, on en retrouve régulièrement dans la crinière, au niveau de la queue et le long des membres.

Soutenir le système immunitaire de votre cheval est primordial. Il est possible d’agir en Shiatsu avec une ou plusieurs séances préventives.

ATTENTION: Les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution, avec des gants de préférence.

En AROMATHERAPIE:

  • HE Lavande Vraie
  • HE Gérianium Rosat
  • HE Eucalyptus citronné
  • Gel d’Aloe Vera ou huile de neem

Mélangez 5 à 10% au total, soit 10 à 20 gouttes pour 10ml de gel

Vous pouvez tout à fait remplacer l’Aloe Vera par une huile végétale. L’huile végétale de Neem possède des propriétés très intéressantes: purifiante , elle prend soin des peaux fragiles. Idéale pour les cuirs chevelus déséquilibrés, nourrissante et apaisante pour les peaux sensibles et irrités ainsi que pour les cuirs chevelus abîmés. Et surtout elle est antiparasitaire ce qui fait d’elle l’allié idéal pour combattre les poux, les puces et les tiques. Son utilisation est fortement déconseillée sur les enfants, et femmes enceintes. Cela s’applique donc aux poulains et juments gestantes, pour lesquels vous pourrez utiliser le Gel d’Aloe Vera.

En HOMÉOPATHIE :

L’homéopathie est souvent recommandée pour une utilisation à la fois préventive et curative. Les infos que j’ai trouvé se regroupe un peu toutes. PSORINUM 9CH étant le plus utilisé selon la posologie suivante:

Lors d’une infestation : 1 granule par jour
En préventif : 5 granules par semaine en 1 prise

En Phytothérapie:

Soutenir le système immunitaire est essentiel. LA plante du système immunitaire c’est l’ECHINACEE. Cette plante originaire d’ Amérique du Nord, était largement utilisée par les peuples indiens.

Une cure de 21 jours, sous forme de poudre ou de plante séchée soutiendra le système immunitaire

L’indispensable pince à tiques sera évidemment l’objet incontournable

Il s’agit bien sûr avant tout d’agir en prévention. Le meilleur observateur de votre cheval, c’est vous! Soyez attentif au moindre changement de comportement, ou changement physique et n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire si besoin.

Vos suggestions et astuces sont les bienvenues, partagez nous vos recettes si vous en avez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close